Le chou blanc, dix façons de le préparer

Éditions de l'Épure (75)

Prix régulier 9,00€

Taxes incluses.

Le choux blanc, dix façons de la préparer par Guélia Pevzner IL EST ROBUSTE, IL EST RÉSISTANT ET IL A LA TÊTE BIEN SUR LES ÉPAULES On le trouve de la cuisine asiatique, dans la cuisine généreuse et familiale, dans la cuisine du pauvre, celles qui nous réchauffe l'hiver et qui nous raffraichi l'été, c'est lui, le chou blanc, qu'on devrait tous avoir dans sa boite à gant, à coté du triangle et du gilé jauné.

La collection "Dix façons de préparer" sont les plus beaux livres gastronomiques que vous pourrez offrir/vous offrir à ce prix. Ce sont de petits ouvrages que l'on caresse, puis que l'on ouvre et que l'on sent.

"On dit que les garçons naissent dans les choux. Je n’étais qu’un garçon manqué mais le chou blanc n’était jamais très loin de là où je passais à table. Il se mariait aux viandes grasses dans des soupes riches pour me faire passer de longs hivers. Il se laissait couper, râper et hacher fin pour rentrer dans des salades estivales. Et il fermentait dans un tonneau de tilleul, dans l’obscurité d’une vieille remise. Là il devenait soudain vivant, montrait sa force, remontait le poids du couvercle, puait, crachait même et finalement offrait généreusement son jus acidulé et sucré. Partie de Russie, je le retrouvais au détour de tous mes chemins. Il devenait coleslaw en Amérique, pkhali en Géorgie, choucroute en Alsace et garbure en Gascogne. Mais je le reconnaissais toujours, mon gros chou."

Chaque livret de la collection expose en 24 pages dix façons originales d’agrémenter un même aliment, préalablement présenté dans une courte préface. Le choix des papiers, ingres à la forme, vergé, velin, stone… la composition typographique, ainsi que la reliure fil de lin en font une édition originale de grande qualité.

Année de parution : 2020
Format : 12 x 21,5 cm 24 pages non rognées
Piqûre cahier d'écolier fil de lin
Papier de création
Editeur : Les Editions de l'Epure
Fabriqué en France
-
Les Éditions de l'Épure : Basés à Paris, ils publient des ouvrages gourmands, parfois drôles, et toujours enivrants, par des auteurs passionnés. Voilà bientôt 30 ans qu’ils défendent bec et ongles les savoirs-faires et terroirs viticoles ou gastronomiques par leur magnifiques publications, le tout imprimés en France et sur du papier recyclé. Est ce que les éditions de l’Épure ne serait pas la plus belle maison d’éditions culinaire qu’il soit ?