Les Escures | Vin rouge du sud-ouest

Mas del Périé

Prix régulier 14,00€

Taxes incluses.

On pourrait transpirer d'avance en découvrant que c'est un AOC Cahors, et pourtant que néni ! Ici une très belle cuvé parcélaire (raisins provenant d'une seule parcelle de vignes bien précise) en 100% malbec (le cépage de la région) sur les petits fruits noirs, tout en fraicheur, aux tanins fins et élégants. Et tout ça grâce aux vignes situées tout en haut des coteaux eux même en altitude (350m), au sol calcaire, et à un élevage maitrisé en cuve bêton de 6 mois. Le tout par Fabien Jouves un des très grands vignerons du renouveau de la région. Les vignes sont bien sûr travaillées en biodynamie et la cuvés est sans sulfite ajouté !

Ne pas hésiter à faire respirer une heure en carafe ou à ouvrir bien en avance, ça ne lui fera que du bien.

Caractère du vin : rouges, équilibré, fraicheur, petit fruits noirs, tanins fins et élégants

75cl
Millésime : 2020
Label : bio, demeter, biodyvin 
Région viticole : Cahors (Sud ouest)
Appellation : AOC Cahors
Cépage : 100% Malbec
Vinification : élevage 6 mois en cuve bêton
Sans sulfite ajouté
Terroir :  Coteaux calcaires
Alcool : 12,5°
Origine : France (Trespoux-Rassiels, 46)
-
Domaine Mas del Périé : Issu d’une longue génération de paysans vigneron, Fabien Jouves reprend le domaine familial, situé à quelques kilomètres de Cahors, en 2006.Il aurait pu choisir la facilité et continuer dans la même lignée que ses parents en envoyant le raisin à la coopérative pour sortir un vin standardisé de type "ok sans plus” comme on l’a toujours fait avant. Mais Fabien, très attaché au terroir, décide de faire parler ses convictions : d’une part il convertit tout le domaine à la biodynamie, et d’autres, puisqu’on est jamais mieux servi que par soi-même, il décide de s’atteler lui-même à la vinification. Et quelle maîtrise ! Malgré un climat plus que chaleureux, en s’appliquant à la vigne comme au chai, Fabien réussit à faire ressortir finesse et fraîcheur dans chacune de ses cuvées ! Plus qu’un simple vigneron c’est un véritable paysan, puisque polyculture et élevage sont également présents sur la ferme : du raisin certes, mais également des arbres fruitiers, des ruches, des cochons en plein air...le tout “sans tralala” comme il aime le dire. Un vrai amoureux du vivant, qui plus est doué de ses mains. Pas pour rien que c’est devenu l’un des emblème du renouveau viticole de la région, et l’une des grandes références du vin naturel hexagonal ! Foncez !